Liste des équipements soumis

Conformément à l'arrêté du 05 mars 1993, les équipements suivant son soumis à un contrôle périodique dit VGP pour tester l'éfficacité des organes de sécurités avec une périodicité de 3 mois.

  • Presses mécaniques et presses hydrauliques pour le travail à froid des métaux ;
  • Presses à vis ;
  • Presses à mouler par injection ou compression des matières plastiques ou du caoutchouc ;
  • Presses à mouler les métaux ;
  • Massicots pour la découpe du papier, du carton, du bois ou des matières plastiques en feuille ;
  • Presses à façonner les cuirs, peaux, papiers, cartons ou matières plastiques en feuille au moyen d’un emporte-pièce ;
  • Presses à platine telles que presses à dorer, à gaufrer, à découper ;
  • Machines à cylindres pour l’industrie du caoutchouc ;
  • Presses à balles ;
  • Compacteurs à déchets ;
  • Systèmes de compactage des véhicules de collecte d’ordures ou de déchets.
Ne sont toutefois soumis à une vérification générale périodique que les équipements de travail mus par une source d’énergie autre que la force humaine employée directement et dont le chargement ou le déchargement est effectué manuellement en phase de production.
Les équipement suivant sont soumis à un contrôle périodique tous les 12 mois.
  • Centrifugeuses ;
  • Machines mobiles d’extraction, de terrassement, d’excavation ou de forage du sol à conducteur porté et machines à battre les palplanches.
ATTENTION, la périodicité de 12 mois sur les machines mobiles n'est valables que pour la partie machine. Si elles sont utilisé pour réaliser le levage des charges (avec des fourches interchangeables par exemple), il faudra prévoir un contrôle tous les 6 mois avec essais en charges.(VGP des appareils de levage suivant arrêté du 1er mars 2004)

image d'une pelle
Pelle soumise à contrôle périodique suivant Arrêté du 5 mars 1993
image d'un centre d'usinage
Presse soumise à contrôle périodique suivant Arrêté du 5 mars 1993

Contenu de la vérification.

Outre la périodicité et la liste des équipements soumis, l'arrêté du 5 mars 1993 nous donne également les points minimum de contrôle a réaliser.
A savoir :

  • Vérification visuelle de l’état physique du matériel :
    • Stabilité de la machine et de ses équipements (fixation des éléments qui pourraient tomber ou être projetés) ;
    • Fixation des éléments de protection ;
    • Etat des matériaux (notamment détection des fissures, déformations et oxydations anormales) ;
    • Etat de propreté (notamment accumulation de poussières, de déchets, de copeaux) ;
    • Etat des filtres et des échappements ;
    • Etat des liaisons et des raccordements électriques, hydrauliques et pneumatiques.
  • Vérification des éléments fonctionnels concourant au travail par des essais de fonctionnement :
    • Présence et fonctionnement des dispositifs de protection dans tous les modes de fonctionnement ;
    • Caractéristiques anormales de fonctionnement (notamment bruit, vibrations, température, chocs) ;
    • Fonctionnement des dispositifs d’arrêt automatiques ou à actionnement volontaire ;
    • Fonctionnement des dispositifs d’arrêt associés à une fonction de protection.
  • Vérification des réglages et des jeux :
    • Niveau des fluides ;
    • Pression d’air, d’huile ;
    • Etat des ressorts (notamment dans les dispositifs de freinage et d’embrayage) ;
    • Appréciation des jeux anormaux dans les organes mécaniques de commande ;
    • Etat des pièces d’usure (notamment garnitures de freins et d’embrayage) ;
    • Réglage des fins de course.
  • Vérification de l’état des indicateurs :
    • Etat des appareils de mesure (notamment manomètres, thermomètres, tachymètres) ;
    • Etat des dispositifs de signalisation (notamment voyants et inscriptions).

Notre mission, vous assister sur votre parc machines.

Que vous soyez un responsable de maintenance industriel avec un parc de presses, que vous soyez loueur de compacteurs multisites, paysagiste ou professionnels du BTP. Nous sommes là pour vous assister dans les contrôle spériodiques de votre parc de machines, ou d'engins.
Parce que vous êtes des professionnels et que nous nous faisons du services, nous sommes flexibles que ce soit pour les horaires en raison de vos planning de fabrication ou pour le lieu de contrôle car vos engins ne dorment toute l'année chez vous.
Alors n'hésitez pas à nous consulter pour commencer à travailler ensemble.